Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 17:48

JUIN 2015

 

Nos Rendez-vous

        Nous étions présents à l’Assemblée Générale de l’Union des Associations d’Handicapés de l’Aisne, que nous avions préparée avec les autres membres du Bureau.

        Ce collectif d’Associations créé en 2 000 et dont le Fil d’Ariane est un des fondateurs, a fait un travail remarquable sous la direction de sa Présidente Marie-Christine Philbert: la création et la formation  des Auxiliaires de vie scolaire dans l’Aisne, département devenu pilote dans ce domaine. Ces Auxiliaires sont indispensables à l’intégration des enfants handicapés en milieu scolaire normal.

        Nous étions également présents à la réunion du Conseil d’Administration du CCASS de Soissons.

        Nous avons reçu 2 nouvelles personnes mal-voyantes dans notre Permanence de la MDPH de Laon et une autre dans notre Permanence d’Hirson, bienvenue à elles.

Soyons autonomes

        Ce sera difficile pour le jeune Antony 23 ans, dont la déficience mentale est maintenant associée à une forte déficience visuelle.

        Joël a travaillé avec lui le maniement de la canne blanche pour circuler dans les couloirs et dans la cour entre les bâtiments de l’IME de Belleu.

        Son autonomie se limitera à ces parcours car le risque serait beaucoup trop grand en ville. Joël a donné des conseils de guidage à son éducateur et à l’infirmière et Dominique rencontrera la maman de ce jeune homme et lui donnera des conseils utiles.

 

Pour une meilleure accessibilité

        Nous avons été consultés pour l’évaluation des aménagements nécessaires à l’accès des personnes handicapées à la nouvelle « Maison de la pierre du Sud de l’Oise » à Saint Maximin.

        Dans ce nouveau musée l’accès est facile et c’est plutôt sur l’exposition que nous avons été interrogés: film documentaire, méthodes d’extraction, pierres taillées, outillage traditionnel et commentaires du guide.

        La pierre de taille de Saint Maximin est célèbre pour ses qualités d’aspect, de dureté et de solidité. Elle a été utilisée depuis des siècles pour de nombreux monuments de Paris et pour les beaux immeubles haussmanniens. Elle est toujours extraite et appréciée, même  à l’étranger puisqu’un riche américain commande ici les pierres qu’il se fait tailler et expédier aux Etats-Unis pour construire sa maison.

        Les visiteurs pourront s’ils le désirent repartir avec d’excellents champignons récoltés dans les anciennes galeries souterraines désaffectées.

        Nous avons visité et fait part de nos observations et de nos propositions à la « Maison de la petite enfance », de la Recyclerie et le gymnase du Collège de Maignelay-Montigny.

        Nous avons siègé dans la Commission du SITUS pour les transports du Soissonnais,

à la Commission d’Accessibilité de la ville de Laon,

à la Commission régionale des Transports à Amiens et

à la Commission départementale des territoires, de la Préfecture de Laon, qui délivre les Permis de construire de l’Aisne. Nous y vérifions que les projets concernant les établissements recevant du public, respectent les règles d’accessibilité.

Nos rencontres

        Conversation avec Robert 65 ans, nous le connaissons depuis longtemps, il a perdu la vue à 20 ans, à la suite d’une erreur médicale, que la médecine a mis 11 ans à reconnaître.

        Après avoir gagné cette bataille, il a montré son esprit d’entreprise en tentant, malgré sa cécité, des expériences difficiles: il a acheté et tenu pendant 2 ans un café-tabac, il est devenu propriétaire de chevaux de course, il a acquis un immeuble qu’il a fait aménager en appartements pour la location, il a repris un hôtel restaurant routier…

        Malgré toute cette effervescence, il n’arrivait pas à oublier la perte de sa vue, il en souffrait et a même écrit 3 livres pour le dire.

        Des à-coups de santé, la séparation de son couple et très récemment la mort accidentelle de son fils ont usé son énergie et il supporte difficilement sa solitude.

        Bien sûr nous avons entretenu de loin en loin notre relation amicale, mais il imaginait le Fil d’Ariane comme un refuge d’aveugles tristes, inactifs et résignés.

        Nous souhaitons que maintenant avec des relations plus fréquentes et des activités partagées avec nous, il retrouve un peu de son courage.

 

        Une dame de Gouvieux nous dit que sa mère de 88 ans a une vue très basse qui se brouille au-delà de 50 cm. Elle ne voit pas les obstacles au sol, elle bute, elle tombe et en 2 ans elle a subi 4 fractures, elle est actuellement en rééducation.

        Sa petite retraite ne lui permet que 2 heures d’aide-ménagère par semaine, elle a besoin de beaucoup plus de présence mais ses chances de bénéficier de l’APA sont très minces. Nous suivons sa démarche auprès de la MDPH.

 

        Conversation avec Micheline de Coye-la-forêt. Nous l’avons connue il y a 2 ans.

        Après 30 ans de travail dans un restaurant de Chantilly, la maladie de Leber lui a fait perdre son emploi et son ami n’est pas resté.

        Ne pouvant plus conduire elle s’est trouvée très isolée dans son petit village et le moral était sombre.

        Aujourd’hui la  vie s’est éclaircie, toutes les démarches ont été faites et les prestations qu’elle perçoit lui permettent l’aide efficace d’une petite jeune fille, elle se déplace avec « Tiva » et s’est fait des amis dans notre équipe de Nogent. Elle a déjà noté notre grand pique-nique le 16 Juillet à l’Abbaye d’Ourscamps.

 

 

La Chasse aux Trésors

        Grande soirée blanche à Compiègne. Les Lions Clubs, le Rotary et les Kiwanis ont invité le Fil d’Ariane et le « Home de  l’enfance » pour cette soirée organisée à leur profit.

        Chaque Présidente a présenté son association aux 200 convives dans des jardins privés de la ville.

        Selon la règle du jeu, nous étions tous vêtus de blanc et même nos cannes étaient blanches, toutefois seul le chèque que nous avons reçu quelques jours plus tard, n’était pas en blanc.

 

Activités du mois de  JUIN 2015
Activités du mois de  JUIN 2015

Nous vous avions parlé des importants préparatifs qui ont mobilisé Laurent et l’équipe de Soissons pour l’organisation d’un concert au profit de leur Antenne.

        Eh bien le jour J est arrivé et tout a été parfait: la grande salle, les tables, les chaises, les boissons et surtout sur scène une jeune chanteuse vedette de la télévision belge et un chanteur aveugle de notre région avec leurs musiciens.

        Très beau succès pour les artistes  qui ensuite ont fait danser le public, mais c’est lui le public qui a un peu manqué ce rendez-vous, il n’était pas assez nombreux et c’est dommage.

        Nous garderons le souvenir d’un beau spectacle, mais pas un kopeck ne tombera dans notre escarcelle, malgré le geste généreux de la chanteuse qui a renoncé à son cachet.

 

En contre-partie ( mais ce n’est pas pour la même caisse) la brocante de Laon a rapporté une gentille recette.

        Il est vrai qu’à côté des vieilleries du passé nous proposions d’excellentes et fraîches galettes et du pain d’épices « Maison ».

        Et puis nous avons reçu un chèque parfumé du Lions Club qui comme chaque année a vendu du mimosa pour nous. Un grand merci.

 

Détendons-nous

        Nous avons passé une journée avec les oiseaux, chez eux, dans leur parc naturel de Marquenterre. En cheminant le long des sentiers, , souvent masqués par des buissons, nous pouvions nous approcher d’eux sans les déranger et notre guide orientait sa parabole et envoyait dans nos casques leurs chants, leurs babils et leurs cris. Il nous les traduisait: « attention danger » ou « j’ai faim »…

        Dans ce paradis des oiseaux de mer, l’eau douce de la Somme et l’eau salée de la marée recouvrent et découvrent tour à tour des espaces où poussent des algues salées que broutent les célèbres moutons de la baie.

        Après les moules-frites du déjeuner, nous avons marché dans le sable et le vent, tout près des vagues sur la longue plage de Fort-Mahon.

        Notre Equipe de Nogent a fait fort, d’abord un pique-nique avec barbecue sur la plage nautique de Saint Leu d’Esserent. Grillades, salades et surtout des plats typiques préparés par le jeune couple venu sans papiers d’Arménie. Ces deux jeunes se sont bien intégrés dans notre famille « Fil d’Ariane ».

        l’Equipe s’est ensuite dépensée durant la « Journée handi-valides » sur le stade Marie Curie de Nogent. Parmi d’autres plaisirs: bowling, rameur, cheval, tandem…

        Et puis enfin ils sont allés visiter la nouvelle « Maison de la  pierre de Saint-Maximin », où quelques jours avant, Béatrice et  Guillaume  avaient été consultés pour l’Accessibilité.

Activités du mois de  JUIN 2015
Activités du mois de  JUIN 2015

On leur a montré la carrière, on leur a expliqué la nature de la pierre, les strates de sédiments, on leur a montré les outils et on leur a prêtéé une scie pour qu’ils taillent eux-mêmes une pierre.

        On leur a raconté comment pendant la Guerre de 40, les habitants de la ville s’étaient installés et avaient vécu là avec leurs meubles, leurs affaires et leurs animaux, pour échapper aux bombardiers américains, qui pour détruire la gare de triage de Creil, visaient large et ont aussi détruit Saint-Maximin.

        Beau succès pour le cours de danse, 9 danseurs de Soissons sont venus valser avec ceux de Compiègne.

        C’est un plaisir particulier que d’évoluer gracieusement, en rythme, dans le noir, aidé seulement par la musique et peut-être aussi par les bras du cavalier (s’il voit clair).

 

        Avec les beaux jours la tentation est venue aussi à nos amis de Beauvais d’aller respirer l’air salé de la mer. Ils sont donc retournés passer une journée au Tréport, où ils ont leurs habitudes, une salle à la mairie pour déposer leurs affaires, des endroits pour le pique-nique pour certains et aussi un restaurant attitré pour d’autres, les promenades en mer et le vent qui vient du large…

        Et puis comme chaque mois, selon les Antennes, on a pu choisir des jeux, du cinéma, de la sculpture, de la piscine, des promenades guidées, de la gym douce, des groupes de paroles, de la sophrologie et du karaoké, mais là, nous avons un peu de mal avec les sous-titres sur l’écran.

Partager cet article

Repost 0
Published by le-fil-dariane
commenter cet article

commentaires