Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 19:49

 

 Septembre 2016

 

Communiquons

         Nous l’avons souvent dit, communiquer est pour nous une nécessité permanente si nous voulons que les personnes en difficulté parce qu’elles perdent la vue, puissent nous connaitre.

        Ce Blog que vous lisez en ce moment, témoigne d’ailleurs de notre présence permanente et active dans toute la Picardie.

        Pour une communication vivante, nous profitons des forums que les villes organisent dès la rentrée, pour y planter nos stands d’information.

        Nous nous montrons, nous distribuons de la documentation, mais surtout nous participons à de vrais échanges avec des personnes mal-voyantes ou avec leur entourage, nous dialoguons aussi avec des personnes qui cherchent à s’engager dans un bénévolat utile.

        Nous y rencontrons également des élus municipaux, des Maires, des Députés qui connaissent notre association.

        Ainsi nous étions au Forum de Ressons-le-long près de Soissons, au Forum de Villers Saint Paul près de Creil, au forum Agora d’Amiens, au Forum de Noyon et à celui de Compiègne où nous avons eu avec plaisir la visite de Laurence Rossignol, ministre de la Famille, qui nous a beaucoup aidés lorsqu’elle était Vice-Présidente du Conseil Régional de Picardie.

 

        Nous avons également participé à un forum spécialisé, celui ouvert aux enseignants de Compiègne, leur permettant « de faire  leur marché » parmi les Associations afin de choisir les interventions à intégrer dans leurs programmes scolaires.

        Pour de nouveaux contacts nous avons tenu nos 2 permanences extérieures à la Mairie d’Hirson et à la MDPH de Laon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nos Rendez-vous

         Tout d’abord des rendez-vous internes, réunion de Bureau au siège, réunion préparatoire de l’Equipe de Laon, pour l’exercice 2016-2017.

         Ensuite Assemblée Générale de l’AAGDA, l’association des Aides à domicile de Soissons dont les difficultés, comme pour beaucoup de  ces organismes, est d’assurer la   continuité d’un service de qualité auprès des personnes âgées ou handicapées.

         Réunion du Conseil d’Administration, puis Assemblée Générale de l’Union des handicapés de l’Aisne à La Ferre. Association très active dont notre vice-Présidente Dominique Javier est membre du Bureau.

         Activité intense de la Commission des Droits et de l’Autonomie de la MDPH de Laon, où pendant 3 réunions successives nous avons examiné et pris des décisions d’attribution ou de refus d’aides ou d’allocations aux personnes handicapées. Décisions souvent difficiles à prendre quand on pense à l’attente des personnes qui ne sont souvent représentées que par des dossiers.

         Journées d’échanges pendant les « Assises des Associations » organisées par la Mairie de Beauvais. Il est réel que plus on se connait, mieux on travaille ensemble et c’est bien le sens de ces débats.

         Séance d’information à la MDPH de Laon, où 2 responsables venus de Lille, nous ont présenté le service « Passe-passe » dont le but est l’insertion des autistes de haut niveau dans des postes de responsabilité d’associations ou d’entreprises.

         Rendez-vous avec madame OGER-DUGAT coordinatrice des interventions périscolaires de la Mairie de Compiègne pour le projet d’animations de séances de découvertes dans différentes écoles de la ville.

         Nouvelle intervention au Centre hospitalier de Beauvais, pour l’initiation de membres du personnel soignant, à l’accueil, la communication et le guidage des patients déficients-visuels.

        Ce sont des informations dont nous ressentons toute l’utilité lorsqu’il  nous arrive d’être hospitalisés.

         Au Centre social Georges Brassens de Creil, 2ième réunion de travail réunissant des associations d’handicapés, des élèves du Lycée technique du Bois et des élèves de l’Ecole hôtelière. Le but : préparer la  Journée nationale des handicapés qui se déroulera le 2 Décembre.

         Réunion au service Culturel de la Mairie de Saint Quentin pour la préparation de la prochaine semaine du « Vivre ensemble » en Novembre, qui se terminera par une journée de démonstration des Associations en action.

         Réunion à la Mairie d’Amiens pour la préparation du futur « Salon des Seniors ».

 

 Pour une meilleure Accessibilité

 

         Séance de travail à la Commission d’Accessibilité de Beauvais pour les aménagements d’une crèche et l’adaptation des arrêts et des abris de bus aux bus à plate-forme descendante.

         Séance de travail à la Commission d’Accessibilité de l’Aisne, pour le contrôle, comme tous les mois, de la conformité des Permis de construire des ERP aux normes d’accessibilité pour les personnes handicapées.

         Réunion à la Commission d’Accessibilité du SITUS, le Syndicat des transports urbains du soissonnais.

         Séance de repérage des difficultés d’accès dans le quartier Argentine de Beauvais. Ce quartier étant très étendu, les associations d’handicapés se sont divisées en 4 groupes, le nôtre comprenant entre autres l’Avenue de Champagne où sont nos bureaux.

         Dans le cadre du label « Tourisme et handicap » dont nous sommes évaluateurs, nous avons vérifié l’accessibilité pour tous handicaps, d’une Chambre d’hôte à Burelles et d’un Gîte à Grandlip-Sassay.

         Séance de démonstration au Siège de matériel « Basse vision » présenté par la société Axos: des loupes, des machines à lire et des lunettes permettant aux mal-voyants de reculer pour voir la télévision sans rester collés à l’écran.

  

La Chasse au Trésor

 

         Au Forum de Villers Saint Paul, nous avons réservé sur notre stand d’information un espace de jeux, d’enveloppes gagnantes et de petits objets décoratifs de notre fabrication, qui ont trouvé un bon accueil auprès du public.

         Première Brocante de la rentrée à la « fête de la carotte ». C’est un événement traditionnel de Beauvais, un peu folklorique, où nous avons trouvé des clients pour offrir une 2ième vie à nos vieux objets.

         Bonne soirée avec le Rotary de Laon qui, avec le petit cérémonial habituel, nous a remis un chèque de 1 500 Euros pour l’achat d’une machine à lire.

        Un grand merci aux Rotariens et à leurs actions sociales.

  Gare !

(suite)  Nos locaux motivent

 

         Nous quittons nos bureaux du 6 place Mantoue à Soissons où nous sommes installés depuis 25 ans. C’est un bâtiment ancien dont les fondations gallo-romaines sont encore surmontées de vestiges du Moyen-âge. La Cathédrale placée juste devant notre bâtiment servait de repère facile pour nous trouver.

        La Mairie vendant notre immeuble, il nous faut partir, avec de grands regrets. L’ensemble avait du charme sinon du confort et nous y étions parfaitement indépendants.

        Nous quittons donc les lieux en sortant et en répartissant les meubles, les bureaux, les sièges et en emportant nos documents, nos cartons, nos archives, nos ordinateurs, notre matériel basse-vision et nos souvenirs…

        Nous allons nous installer « provisoirement » au Centre social Saint Waast, 12 rue du Belvédère.

        Nous y aurons une salle en partage, un petit bureau, des placards et nous garderons le même numéro de téléphone le 03 23 59 43 60.

        C’est une installation qui risque de durer car la première pierre de la future Maison des Associations n’est pas encore posée…

         A Compiègne également grand branle-bas de déménagement. Il a fallu d’abord se réunir et réfléchir pour savoir comment s’y prendre pour vider le grand bureau bleu et l’atelier-cafétéria, avant nous a dit le Service technique, que les planchers s’écroulent !

        Comme à Soissons il a fallu trier, garder ou jeter, remplir des cartons et encore des cartons, retirer les ordinateurs, la machine à lire, les  vidéo-agrandisseurs, les outillages et surtout démonter les meubles, les bureaux, les tables, plus les chaises et les sortir par l’escalier tournant et les répartir chez les uns et les autres en attendant des jours meilleurs… Quel travail !

        Quand on pense que parmi nous se trouvaient souvent ensemble des membres de poids comme Gérard, Joël et Pierre, qui à eux trois dépassent les 4 quintaux !

         Quelques jours plus tard, rendez-vous avec monsieur Marini le sénateur Maire de Compiègne, au sujet de notre local.

        La sentence allait tomber : ou nous réduisions nos activités dans ce qui reste de nos bureaux, ou on nous relogeait ailleurs, mais rien de disponible avant longtemps, ou…  la bonne décision du Maire : les importants travaux nécessaires seront réalisés pour que nous récupérions notre espace vital, il nous l’a assuré.

        Ouf !!!

         Les étudiants de l’UTC sont venus, comme ils l’avaient promis, nettoyer les carreaux de toutes nos fenêtres, ceci dans le cadre de leur action « Tous unis pour la Cité ».

        Seulement voilà ! pendant les vacances les Services techniques ont changé toutes nos fenêtres et bien sûr les vitres sont resplendissantes, alors, pour compenser ils ont repeint les grilles qui protègent les massifs de rosiers près de l’entrée et c’est du plus bel effet.

 

 Nos Rencontres

 

         Madame Hébert assistante sociale et madame Coste enseignante au Centre de formation du Mesnil-Théribus, nous ont présenté 3 élèves, 2 en formation pour un CAP et 1 pour un Bac pro. Ces jeunes sont susceptibles de s’intégrer dans certaines de nos activités au titre d’une action citoyenne dans le cadre de leur formation.

         Accueil à Beauvais d’un groupe d’une vingtaine de « Serviteurs de la convivialité ». ce sont des jeunes engagés par les Services sociaux, dont la mission est de rendre des visites régulières à des personnes âgées isolées, pour leur apporter une présence amicale, de la conversation, de la lecture ou des jeux.

        Ils sont venus chez nous découvrir des jeux adaptés à des personnes qui ne voient plus beaucoup et pour mieux connaitre la façon  de communiquer avec elles.

         Un film a été tourné dans nos bureaux de Saint Quentin, par la SAMSAH un service d’aide aux personnes handicapées.

        C’est ce service qui nous a présenté Céline cette jeune femme née sans mains, mais qui pourtant vient chaque semaine dans notre permanence, lire à  voix haute pour nos membres des articles de journaux, de revues ou des nouvelles. Nous admirons son courage et son adresse.

        Cette association tourne donc un documentaire sur le comportement citoyen des personnes handicapées qui s’intègrent dans la vie de la Cité

         Brigitte s’est présentée pour être une nouvelle bénévole. Les Brigitte sont certainement des personnalités généreuses, car elles sont maintenant 4 au siège !

         Geneviève mal-voyante de 89 ans est venue nous rejoindre pour participer aux balades guidées du Mardi.

         Mohamed a perdu un oeil, l’autre ne voit presque plus et il est mal-entendant. A 70 ans il ne touche qu’une faible retraite, son épouse et lui partagent leur logement avec leur grand fils qui participe au paiement du loyer, seulement ce grand fils va partir et laisse ses parents dans une situation précaire.

        Mohamed a-t-il droit à des aides? C’est ce que nous allons étudier avec lui.

         Renée 85 ans devenue  mal-voyante par la DMLA est venue avec son fils de 51 ans également mal-voyant et affecté d’un nystagmus.

         La vue de Céline baisse, elle est atteinte d’une kératite qui endommage la cornée et la cataracte s’installe. Elle travaille dans une Mairie de l’Essonne, elle a 43 ans, on lui refuse d’aménager son poste de travail.

 

 Des Paroles qui ne s’envolent pas

 

 Parmi les trésors de notre Bibliothèque sonore :

        Un livre court et passionnant, bien dans l’esprit de notre temps qui découvre les mondes interstellaires et remonte de plus en plus loin dans le temps et dans l’espace.

        C’est Hubert Reeves le célèbre astrophysicien qui de sa voix à l’accent légèrement canadien-bourguignon explique très clairement l’évolution de la création depuis les éléments simples du Big Bang initial jusqu’à la complexité de notre planète actuelle.

Référence SCI 001  1 seul CD.

 

 Nos Petits Bonheurs

 

        Comme d’habitude, nous avons su varier les plaisirs. Nous avons par exemple plongé, nagé et même déménagé à Soissons, nous nous sommes étirés avec la gym douce à Beauvais, nous avons fait voyager notre conscience dans notre corps avec la sophrologie à Laon.

        Nous avons « vu » le film « Marguerite », cette malheureuse cantatrice qui avait tout faux.

        Par un jour de belle chaleur, pour retarder un peu la fin des vacances, nous avons pique-niqué près des Hortillonnages et puis nous nous sommes dits quoi de mieux qu’un bon repas au restaurant pour prendre de bonnes résolutions pour la rentrée, c’est donc ce que nous avons fait à Fourquenie et un autre à Amiens suivi d’une promenade digestive dans le Jardin des Plantes. (Oui, il y a aussi un Jardin des Plantes à Amiens)

        Eugénie est âgée, elle ne voit plus, elle marche difficilement, mais elle avait vraiment envie de prendre son baptême de l’air avec les « Mirovolants » de passage sur l’aérodrome d’Amiens.

        Elisabeth l’a donc amenée tout près de l’avion, mais là, pour monter sur le bord de l’aile et entrer dans le petit Cesna, grosse difficulté!

        Ils ont dû s’y mettre à trois, le pilote qui tirait de l’intérieur et deux qui poussaient de l’extérieur et faisaient plier avec patience et douceur la jambe et le bras et le dos et la tête Alouette…

        Eugénie a été stoïque et s’est trouvée finalement sanglée dans le cockpit. Ensuite tout a été merveilleux le vrombissement de l’hélice, le roulement sur le sol, puis brusquement l’impression de douceur puis de monter, de glisser sur une aile puis sur l’autre, de sentir les virages. Le bruit du moteur brouillait un peu les descriptions que lui faisait le pilote, mais ça n’était pas grave, elle était heureuse de se sentir flotter dans l’espace…

        Bien sûr après l’atterrissage, il a fallu du temps pour l’aider à la sortir, mais elle était ravie et très fière.

Partager cet article

Repost 0
Published by le-fil-dariane
commenter cet article

commentaires