Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 10:22

 

Janvier 2017

 

Nos rendez-vous :

 

Tout d’abord nous sommes allés dans les cérémonies rituelles, recevoir les bons voeux des Maires de Nogent, de Creil, de Villers saint Paul, de Margny et du député de Compiègne.

Grand bien nous fasse.

 

Nous avons reçu à Laon, la directrice de la revue trimestrielle « l’Aisne ». Elle souhaiterait que pour chaque numéro, une version en Braille soit disponible à la demande, pour les personnes non-voyantes du département.

Michèle notre responsable, lui a expliqué que trop peu d’aveugles lisent le Braille pour justifier le coût et l’utilité d’un tel tirage.

Elle lui a proposé de s’orienter plutôt vers une version sonore sur CD et l’a dirigée vers notre siège à Compiègne.

 

A Laon également nous avons reçu 3 lycéens, qui en terminale ont à réaliser une étude. Ils ont choisi pour sujet les personnes âgées mal-voyantes. Ils sont repartis avec les informations et la documentation utiles.

 

Réunion de la Commission communale d’action sociale et de la Commission de Secours de Soissons.

Après les séances de travail, pour marquer le début de l’année, les participants ont été invités à déjeuner.

Réunion à la Mairie de saint Quentin, pour la préparation du prochain forum des Associations, qui se tiendra en Mai.

Il faut savoir que dans cette ville, les Forums sont toujours minutieusement préparés. Le principe est d’assurer une stricte égalité entre toutes les associations, petites ou grandes.

Cela implique une totale uniformité de présentation. Les stands se composent uniquement d’une petite table ronde, de 2 chaises, d’une enseigne et d’un panneau réalisés par le service technique de la Ville. L’emplacement de chaque association est tiré au sort. Une seule entrée dans le grand chapiteau et une seule sortie que l’on ne découvre que lorsque on a défilé devant tous les stands.

La règle s’est légèrement assouplie, il y a quelques années il était interdit de poser de la documentation sur les tables, sous prétexte de risque d’incendie !

 

Séance de travail à la Commission départementale d’Accessibilité de l’Aisne. Celle qui tous les mois vérifie entre autres, la conformité des permis de construire aux règles de l’Accessibilité des ERP.

 

Rendez-vous avec l’Association tutélaire de l’Aisne, au sujet d’une de nos membres, qui après un très grave accident, avait été placée sous tutelle, puis sous curatelle puis sous curatelle allégée. Elle est maintenant complètement dégagée de cette dépendance, non sans avoir encore quelques litiges à dissiper avec cette organisation.

 

Madame Sorel du Conseil départemental de l’Oise, est venue nous présenter le Service « Mona Lisa ».

En réalité c’est le nouveau nom d’un Service qui existait depuis plusieurs années : « Les Visiteurs de convivialité ». Ces Visiteurs, jeunes chômeurs en Contrats Aidés, avaient pour mission d’entretenir des relations amicales et régulières avec des personnes âgées isolées.

C’était une excellente idée, d’ailleurs nous avions participé à la formation de plusieurs de ces groupes, en préparation de possibles rencontres avec des personnes mal-voyantes.

Ces missions bien sûr, demandent aux visiteurs des qualités d’amabilité, d’empathie, d’écoute et de suivi. Après quelques années de pratique, les résultats sont décevants et il ne reste que peu de demandes.

Changer le nom de ce Service ne suffira sans doute pas à le relancer. Dommage.

 

Réunion à la Mairie de Creil pour établir le bilan de la Journée de sensibilisation aux handicaps qui s’est déroulée en décembre. Manifestation ayant bien suscité l’intérêt du public.

 

Première réunion de préparation au Siège, pour la randonnée de 2 semaines en Pologne prévue en Août prochain.

Pour cette première randonnée itinérante un peu expérimentale, le nombre des marcheurs est limité à 12. Si cette « Rando-découverte » est concluante, nous verrons si nous pouvons la renouveler et l’amplifier.

 

 

Communiquons :

 

Tout d’abord une nouveauté pour nos membres du secteur de Compiègne : Ils recevront chaque mois par courriel, une lettre annonçant les activités, les rendez-vous et les projets prévus. Ce sera un complément utile aux informations affichées dans nos bureaux.

 

Avec le code Waldec, nous avons pu prendre place sur le site informatique de la ville de Saint Quentin, dans le secteur des associations.

Nous allons donc utiliser cet espace pour promouvoir notre association et nos services gratuits de réadaptation des personnes déficientes visuelles.

 

Intervention devant les élèves du Lycée Buffon de Beauvais, qui préparent un BTS de prestations sanitaires et sociales. Après une présentation de la déficience visuelle, ses difficultés pratiques et psychologiques, nous leur avons parlé ensuite des techniques et des apprentissages pour le retour à l’autonomie et à l’activité.

 

Envoi de très nombreux courriers aux Maires des Communes de notre Secteur de Saint Quentin, afin de leur rappeler que notre Association est gratuitement à la disposition des personnes aveugles ou mal-voyantes de leur Commune, pour les aider à sortir de la dépendance et de l’inactivité.

 

Et puis comme chaque mois, pour augmenter nos offres de contacts et de rencontres, nous avons tenu nos permanences extérieures, en Mairie d’Hirson et à la MDPH de Laon.

 

 

soyons autonomes :

 

Transcription en Braille par Michael et Alain de notices pour les plantes que préparent pour nous 3 élèves du centre de Mesnil Théribus, dont nous sommes partenaires.

Ces plantes odorantes seront disponibles au Printemps qui s’approche, et viendront parfumer nos bureaux, Avenue de champagne.

Ce sera une bonne initiation pour certains d’entre nous, d’apprendre à identifier les plantes, non seulement par leur odeur, mais aussi par le toucher de leurs tiges, de leurs feuilles, de leurs fleurs, de leurs pétales, sans s’égarer toutefois vers les rosiers, les chardons, les orties…

 

Un trio sur les trottoirs et autour des carrefours de Trosly-Breuil.

Ce sont Joël, Dany et Adrien.

Adrien voyait encore un peu ces derniers mois, mais maintenant tout s’efface.

Il apprend à connaitre son village d’une nouvelle manière, avec le bout de sa canne, avec la nature du sol sous ses pieds, avec les odeurs, avec les changements de l’air aux carrefours, avec les bruits.

Joël et Dany vont lui apprendre à jalonner ses parcours de repères qui l’aideront ensuite à circuler dans les allers et les retours sans se perdre.

Ce sont des efforts à renouveler pour la mémorisation, la concentration, la vigilance, mais, au bout du chemin …c’est la Liberté !

 

Encore Joël et Dany, mais cette fois-ci avec Marie-France, dans les rues de Pont saint Maxence. Cette dame de 80 ans, bonne marcheuse, ,même au bras de son mari, se sent plus en sécurité quand elle tient sa canne blanche.

 

 

La Chasse au Trésor :

 

Le temps presse, nos députés vont bientôt arriver au bout de leur mandat, aussi Nicole, notre responsable à Beauvais, a demandé à Olivier Dassault et à Jean-François Mancel, les 2 Députés de la Ville, si au fond de leur réserve parlementaire, il ne restait pas de quoi faire un don au Fil d’Ariane.

Ils n’ont pas dit non… en Juillet peut-être. (au fait, c’est quand exactement les élections législatives ?)

 

Monsieur Mario et son Association « Danse Oui », ont eu la très bonne idée d’organiser un Thé dansant au profit de notre association.

Dans la grande salle du Centre de rencontre, (l’ancienne patinoire), ce sont Béatrice, Annia et Czeslaw qui nous représentaient.

Dès les premières notes de musique et avant que les danseurs se lancent sur la piste, Czeslaw a pris la parole et présenté notre Association, son action et la gratuité de ses services, puis il a remercié les danseuses et les danseurs, de soutenir notre association d’aussi élégante manière.

Nous n’espérons pas une importante recette, compte-tenu des frais de salle et de l’orchestre, mais ce sera de toute façon une bonne opération de communication, car toute la ville a été couverte d’affiches annonçant l’événement au profit du fil d’Ariane.

 

 

Nos Rencontres :

 

Une petite jeune fille est venue se présenter pour effectuer 72 heures de bénévolat dans notre Equipe de Beauvais. C’est la contrepartie d’une aide de 600 euros que le Conseil départemental accorde aux jeunes qui veulent passer le Permis de conduire.

 

Annie est mal-voyante, elle est venue vers nous pour rompre sa solitude, après une période difficile. Retrouvant son tonus, elle désire participer à nos activités en attendant d’obtenir avec notre aide une « Reconnaissance de Travailleur handicapé ».

 

Le service social de la SNCF nous a consultés pour une dame de 80 ans, épouse d’un retraité. Cette dame a perdu la vue complètement très récemment et est désemparée. Son mari est bien plus âgé qu’elle, ils ne peuvent plus se déplacer et sont en grande difficulté.

 

Marie-France, 80 ans elle aussi, est atteinte de la maladie de Horton qui ne lui laisse aucun espoir de conserver le peu de vue qui lui reste. Elle continue néanmoins à être très active, elle a commencé, nous l’avons vu, le travail avec la canne blanche et demande aussi des cours de Braille.

 

Pour un goûter accompagné de quelques douceurs, nous avons retrouvé nos amis de la Maison de retraite Fournier Sarlovèze. En fait, ils n’étaient pas tous là. Sont venus Annie avec son fauteuil volant et 6 ou 7 personnes, mais les autres comme beaucoup de résidents étaient retenus dans leurs chambres par la grippe.

Paradoxalement l’atmosphère fut tout de même plus rieuse que lors du goûter précédent, où nous avions trouvé nos amis un peu tristounets. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.

 

Nous connaissions bien Isabelle qui nous amenait sa maman atteinte de DMLA.

Maintenant c’est Isabelle elle-même qui commence à avoir besoin de nos services. Sa double cataracte congénitale (souvent inopérable) assombrit de plus en plus ses journées et elle ne peut plus conduire.

 

A Soissons Eric 45 ans vit une épreuve difficile, le diabète lui ôte la vue. Actuellement en « maladie de longue durée »,ses ressources restent faibles.

Nous allons envisager avec lui les démarches pour obtenir sa mise en Invalidité et son entrée en stage de réadaptation fonctionnelle à sainte Marie, à Paris.

 

Nous avons reçu à Laon une petite dame de 95 ans, très vive et pétillante qui s’étonne que sa vue commence à se brouiller. Elle voudrait bien savoir ce que nous pouvons faire pour elle.

On va pouvoir l’aider bien sûr, mais on aimerait bien la garder dans nos permanences, pour profiter de sa gaieté et de sa vivacité.

 

 

Nos Petits Bonheurs :

Total respect pour l’Epiphanie, ce qui veut dire en langage profane : tirer les Rois.

Ainsi dans la délicieuse odeur de la pâte feuilletée et de la frangipane et dans la fraîcheur du cidre et des vins à bulles, nous avons partagé les galettes en les jumelant avec 3 anniversaires à Saint Quentin, en les partageant 2 fois à Amiens, une fois chez nos amis de l’AVH et une autre fois entre nous. Nous l’avons fait également à Beauvais, à Soissons, à Compiègne, à Nogent avec une tombola et à Laon.

C’est plus facile et surtout plus agréable pour des républicains, de choisir nos Rois et nos Reines avec une fève, plutôt qu’avec un bulletin de vote.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuons dans la gourmandise avec le repas-école du mois : Apéritif offert par Annie la nouvelle bénévole, ensuite crudités, paupiettes de veau, jardinière de légumes, salade, fromage, glaces et café.

C’est un cours que les élèves manquent rarement, très calmes et attentifs dans la cuisine pour les épluchages, les cuissons, les sauces, les présentations, puis ils se précipitent dans la salle à manger pour étudier leurs progrès, la fourchette à la main.

 

Notre amie Anne Sophie, du Centre culturel et du Théâtre Impérial, nous a présenté un opéra de Puccini « Gianni Schicchi « interprété », par une troupe de jeunes chanteurs, et en audio description. Représentation la veille de notre Assemblée Générale.

 

Une nouveauté à Beauvais : le débat de Presse. On lit à haute voix des articles de journaux et on en parle, on discute, on échange des opinions, des arguments… Très intéressant si on évite soigneusement la politique.

 

Pour l’atelier d’écriture, les 2 derniers thèmes choisis : les Pompiers et la Montagne.

 

Pour se réveiller un peu des concerts sérieux précédents, c’est un orchestre tzigane que nos amis de Nogent sont allés applaudir.

 

Sous la direction d’Agnès, experte en couture, séance d’essais pour l’intégration de mal-voyantes dans un atelier de Patchwork. Peine perdue, même avec des efforts, les images restent trop imprécises.

 

Séance de cinéma à Beauvais pour un film reposant : « Grosse fatigue », cinéma également à Compiègne, rendez-vous au Cinéma Majestic avec nos amis de l’Association des sourds et mal-entendants « La main dans la main ».

Nous y avons « vu » le film « Le coeur en Braille », histoire touchante d’une jeune fille très douée mais mal-voyante, aidée par un cancre au grand coeur.

Après le film, goûter, avec parmi nous Inès, elle-même sourde et récente Miss France !

 

Nos membres de Nogent, ont eux aussi « vu » ce film à Creil… mais sans Miss France !

Partager cet article

Repost 0
Published by le-fil-dariane
commenter cet article

commentaires