Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 16:54

 

 

  JANVIER 2015

 

 

 

Nos Rendez-vous

 

Nous avons eu nos premiers Rendez-vous au tout début de l’année avec beaucoup de nos membres en leur adressant par nos cartes de voeux nos messages d’amitié et d’espérance. Nous avons renouvelé l’effort de les personnaliser avec sincérité et en retour notre plaisir a été grand de lire des réponses et des souhaits chaleureux qui s’écartent aussi des formules conventionnelles, signe que notre Association est une grande famille et non pas une administration.

 

Avec 8 autres associations nous avons participé à un mini-forum au Lycée Guynemer de Compiègne.

70 élèves ont défilé devant nous par petits groupes,afin que nous leur présentions l’action du Fil d’Ariane et les activités que nous pouvions leur proposer pour leur « Passeport du Bénévolat » », comptant pour leur acquit scolaire.

Nous reverrons peut-être ceux qui auront     choisi d’être apprentis-bénévoles chez nous.

 

Après 3 réunions préparatoires, nous nous sommes rendus enfin à Amiens pour présenter aux SAVS et aux SAMSAHS de la Somme, les déficiences auditives et visuelles.

L’URAPEDA leur a montré à quel point la surdité pouvait être un enfermement.

L’AVH a proposé des démonstrations d’aides techniques et a projeté d’intéressantes vidéos sur l’apprentissage de l’autonomie des personnes aveugles.

Nous, nous avons parlé de la déficience visuelle, nous avons projeté notre diaporama et remis notre document présentant la déficience visuelle dans la Somme.

Les représentants du Conseil Général et de la MDPH ont été eux aussi très intéressés et ont réagi quand il a été question du maquillage des femmes non-voyantes. Ils avaient en effet remarqué l’élégance de Maria, notre Présidente, toujours remarquablement maquillée et dont les vêtements, les chaussures, le sac, les boucles d’oreilles sont toujours harmonieusement assortis.

En riant, Maria a dû faire quelques démonstrations avec son détecteur de couleurs.

 

Petite cérémonie au Centre hospitalier de Beauvais pour recevoir les bons voeux de Monsieur le Directeur. Partenariat oblige.

 

Nous sommes allés à la réunion du CHO, le Collectif des Handicapés de l’Oise, où nous sommes représentés par Nicole Couturier, notre responsable de Beauvais.

Ces réunions de coordination sont toujours menées par sa Présidente Patricia Boucheny, mal-voyante, handicapée moteur, très fatiguée, n’ayant plus beaucoup de voix, mais experte en Droit des personnes handicapées et animée par le feu sacré.

 

Nous avons été reçus par les élèves de CM 1 de l’Ecole communale du Centre de Choisy au Bac.

Ils nous ont d’abord interrogés pour savoir comment nous nous y prenons pour réaliser les tâches de la vie quotidienne. Parmi les questions pleines de fraîcheur, un petit garçon nous a demandé « Comment  faites-vous pour retrouver votre voiture ?»

Nous avons divisé les 21 élèves en 3 groupes tournants, 2 pour les jeux avec le braille et 1 pour l’identification des pièces de monnaie, les yeux bandés. Une petite fille a été surprise, elle pensait que les aveugles avaient une monnaie différente, faite spécialement pour eux.

Tous ces enfants ont pleinement participé, à tel point et le Directeur l’a remarqué, qu’ils ont oublié l’heure de la récré.

 

 

Soyons autonomes

 

Nous travaillons pour cela, c’est pourquoi Michael a commencé de donner des cours d’informatique adaptée à Jimmy, ce jeune non-voyant de Gisors, gros lecteur depuis longtemps de notre bibliothèque braille.

Michael lui, va pouvoir reprendre ses déplacements car il vient de recevoir de l’Ecole des chiens-guides de Paris, son nouveau chien, Aser, un très beau Flat noir.

 

La petite Manon elle, dans le cadre de sa scolarité adaptée, vient tous les Vendredis prendre son cours de  braille avec Martine dans nos bureaux de Laon.

 

Quant aux cours de cuisine  que donne Nicole chaque premier Mardi du mois, hmm ils doivent être fort bons, car notre Présidente qui est très gourmande, passe comme par hasard justement par Beauvais ces jours-là et ne manque pas, après le déjeuner de faire ses compliments pour la qualité des plats.

 

Pour que nos membres de l’Agglomération de Compiègne, (ils sont une cinquantaine), puissent lire la revue mensuelle « Compiègne notre Ville », notre équipe spécialisée se met au travail au début de chaque mois et en prépare la version sonore.

Martial prépare la répartition des textes qu’il enregistre ensuite avec Françoise, Eliane et Gérard. C’est  Dominique la technicienne qui réalise les enregistrements puis le montage avec Brigitte qui présente le disque et coordonne l’équipe.

Les petites respirations musicales allègent les textes et on peut dire que la qualité finale du CD est quasi professionnelle.

Nous réservons un certain nombre de ces disques que nous imprimons en couleurs aux armes de la Ville et  les déposons gratuitement à l’Office du Tourisme, à la disposition du Public, pour les personnes qui ne peuvent pas lire.

 

 

Nos rencontres

 

Quelque part dans l’Oise, une jeune fille de 21 ans perd la vue, elle est désemparée, elle recherche de l’aide. Nous ne la connaissons pas, c’est son assistante sociale qui nous demande: « Que pouvez-vous faire pour elle?

Espérons que nos réponses nous permettrons de la rencontrer.  Nous avons reçu Nathalie de Plessis-Belleville, elle a 35 ans, la maladie de Neurinone lui a fait perdre la vue de l’oeil gauche, l’audition de l’oreille droite et voile parfois la vue de l’oeil droit. Elle se sent perdue dans les endroits qu’elle ne connait pas.

 

Nous avons rencontré par hasard à l’hôpital, une vieille dame qui a été une de nos bénévole il y a très longtemps.

Elle ne voit plus beaucoup, elle est malade et n’a plus de famille.

 

Pour Nicole opération de la dernière chance, c’est la 4eme opération de la cornée par le Professeur Murène de Rouen. L’oeil est si abîmé que le nouveau greffon a été glissé sous le greffon précédent, ce qui commence à laisser passer un peu de lumière.

 

A Noyon une dame de 33 ans perd la vue, c’est sa cousine qui nous contacte pour de l’aide et des cours de braille.

 

Une dame mal-voyante de l’Aisne nous demande de l’informer sur les aides techniques qui pourront l’aider.

 

Nous avons reçu Geneviève une dame d’une quarantaine d’années. Elle souffre d’une hyper allergie aux radiations électro-magnétiques, qui la rendent malade, déclenchent de fortes migraines et lui font perdre la vue.

Ces ondes émanent des installations électriques, des postes de radio, des téléviseurs et surtout de tout ce qui est en wifi ordinateurs, téléphones sans fil, téléphones portables… Ces ondes inoffensives pour la plupart des gens, traversent les murs et lui ont fait quitter son emploi, son appartement à cause des appareils des voisins.

Elle ne peut plus conduire et ne sait plus où aller. Elle se protège pour dormir sous un tissu spécial protecteur qui fait écran, mais qu’il faut ensuite décharger au contact de la terre.

La médecine ne propose pas de solution. Geneviève cherche un refuge.

 

 

La chasse au trésor

 

Peut-être qu’en Janvier la chasse est fermée!

Toutefois nous vous l’avons dit, nous avons beaucoup aimé les réponses à nos cartes de voeux et cela d’autant plus qu’un certain nombre d’entre elles étaient accompagnées d’un petit chèque, tous très appréciés de notre Trésorier.

Cela ressemble bien à un soutien spontané, puisqu’au Fil d’Ariane, pour que rien ne puisse empêcher les personnes qui perdent la vue de bénéficier de nos services, tous les Responsables de nos Antennes le savent bien: la cotisation est facultative et libre.

 

 

Pour nous détendre

 

3 de nos Equipes ont été fidèles à la tradition, tradition très démocratique puisqu’il s’agit de « tirer » les Rois et de poser leurs couronnes sur des têtes républicaines.

C’est ce qu’ils ont fait à Beauvais le jour même  de l’Epiphanie, à Nogent dans la grande salle du 1er étage, à Laon dans la grande salle du rez-de-chaussée, avec entre autres 2 nouveaux participants mal-voyants Marie-Pierre et Jean-Paul de l’ESAT de Liesse.

                               galette 2015 3

Michèle Auburtin avait bien fait les choses et invité l’Adjointe au Maire chargée de la Vie Associative et le Conseiller Général.

 

Nous avons répété et dansé toute une journée au Foyer Desbordes avec l’Association « »Un pas pour Deux » qui vient chaque mois de Paris initier ceux qui ne voient plus au plaisir des danses de salon.

 

Nous avons continué la Gym douce et les massages du dos sur chaise spéciale, à Amiens. Nous avons pétri et modelé l’argile rue Saint Nicolas. Nous avons plongé dans la piscine de Soissons et nous avons disposé pendant toute une matinée de la patinoire installée place Mantoue près de nos bureaux.

En principe on est assez prudent sur les patins avec la canne blanche, mais Roger, qui pourtant ne voit rien, a montré qu’il adore la glisse et a joué les cascadeurs avec beaucoup de plaisir.

Pendant ce temps-là, Laurent mal-voyant qui a souvent organisé des tournois de pétanque pour tous handicaps, a commencé à préparer un spectacle dansant, formule cabaret, qui aura lieu le 7 Juin à Soissons au profit du Fil d’Ariane, avec un chanteur non-voyant et son orchestre et une Pop Star de Belgique, sur le thème des années 80.

 

Nous en reparlerons.

Partager cet article

Repost 0
Published by le-fil-dariane
commenter cet article

commentaires